Newsletter

Calendrier

mars 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives

Changer de Cap !

ottobre

Je t’annonçais la dernière fois des envies de petites fleurs et là, je vais te parler de rayures par dizaines. Alors non, je ne suis pas une fille versatile (enfin si peu…). Mais je continue l’exploration du jersey.

Et franchement, c’est vraiment pas de bol ! Avec les milliers de kilomètres de tissus dans mon stock (je n’exagère absolument pas, il va falloir me faire soigner), j’ai uniquement un coupon fleu-fleurs que je garde soigneusement. Je me suis rabattue sur du jersey rayé du coup.

Prendre le large.

Donc, après la robe Zéphyr de Deer & Doe en jersey noir et jersey fleu-fleurs (tu vois, je suis pas si versatile :-D ), pas encore bloguée, je teste différents patrons de tee-shirt.

Ce modèle est le summer top n° 2 d’Ottobre Design 02/2013 et rentre dans la catégorie #UnMagazineUnPatron lancée par Béa sur IG. Une super idée, à laquelle j’ai adhéré tout de suite.

Car, ne va pas croire que je sois mono-addict… tissus et magazines, même combat. Dès que je feuillette un magazine de couture et si 5 4 3 2 modèles minimum me plaisent, je prends. Et finalement, il peut rester des mois avant que je me décide à réaliser une cousette. Bon, tu vois un peu le problème ??

Pour revenir au t-shirt, il a avec des manches coupées à même et un élargissement exagéré sous la ligne de taille, c’est d’ailleurs ce détail qui m’a séduite…

C’est typiquement le genre de haut qui se monte à la surjeteuse en moins d’1 heure. Mais là, c’était sans compter la qualité du jersey. Commandé chez Coupons Saint-Pierre, sous l’intitulé :

Tissu très fluide, fin et extensible dans un sens. Les rayures sont verticales.
Composition : Coton & Elasthanne
Poids : 225 gr/ml

Je m’aperçois finalement (après plusieurs semaines, tissu lavé) que le coupon reçu est extensible dans les deux sens et surtout ultra fin. J’émets également des doutes sur le fait que ce soit du coton. Bref !! Aucune tenue et une vraie galère à coudre. On se motive et on fonce.

La seule modification est le rajout d’une large bande en guise d’ourlets.

ottobre 2

Les coutures d’épaules sont soutenues par une fine bande de thermocollant.

ottobre 9
ottobre 3

Parfaitement bureau-compatible avec une petite veste.

ottobre 4
ottobre 6

Maison compatible aussi.

ottobre 5

J’aime la possibilité de le porter à des longueurs différentes.

ottobre 7Tissu : Coupons Saint Pierre - Patron : Summer top n° 2 d’Ottobre Design 02/2013

Honnêtement, j’ai bien cru ne jamais le porter, car il est loin d’être réussi. Et pourtant, je l’ai déjà mis à 2 reprises. A refaire dans un autre tissu, mais sans les « oreilles » des hanches qui n’avantagent pas du tout la silhouette lorsqu’il est porté seul.

Ensuite, je me suis lancée dans une jupe crayon… toujours à rayures. Là par contre, le tissu commandé était le bon. Et d’une superbe qualité.

Je trouve qu’il n’y a rien de plus sexy qu’une jupe longue, moulante, qui dessine les formes à chaque pas. De quoi affoler tous :

Les gars de la Marine.

J’ai patroné ce modèle en m’aidant du livre Couture à plat de Teresa Gilewska.

j-crayon1

Vu la longueur de la jupe, il y a une fente de dos de 17 cm. Les bords sont cousus en onglet.

j-crayon2
j-crayon4
j-crayon3

Pas très avantageuse sur Marinette, je suis bien d’accord avec toi !

j-crayon5
j-crayon6
j-crayon7
j-crayon8
Tissu : Coupons Saint Pierre - Patron : Jupe crayon Patronage Couture à plat

Je suis définitivement amoureuse de cette jupe.  8-)

J’avais en tête de me coudre cette jupe en lycra et dentelle. Pourtant, je ne suis pas certaine d’en refaire une autre… un seul exemplaire me parait suffisant non ??!?


Saint Privat – Poisson rouge

2016

bonne année

Avant tout, je vous souhaite une très bonne année 2016.

Et dans le cadre des bonnes résolutions, je me suis lancée le défi de faire revivre ce blog. 2 articles en 2015, je crois que je peux faire mieux, et sans trop de mal, cette année.  :-D

Je commence donc avec la dernière et rare couture faite en 2015. Une jupe largement inspirée d’un modèle du commerce dans sa forme.

Après avoir créé un patron uniquement basé sur des rectangles et fait rapidement une toile, j’ai acheté un superbe brocart chez Tissu Myrtille. Elle a été finie juste à temps pour le réveillon d’hier soir.

Elle se compose de 4 plis creux sur l’avant et 2 plis creux à l’arrière, montés sur une fine ceinture.

jupe1

jupe2

Avec de grandes, mais vraiment grandes poches dans les coutures. Allez savoir pourquoi, j’adore les jupes avec des poches… surtout quand je peux y mettre tout un fatras.

jupe3

Je voulais également un ZIP apparent.

 jupe5

Et enfin, elle est entièrement doublée pour plus de confort et la doublure a été cousue à la main (on voit les points d’ailleurs).

jupe6

J’adore ce tissu. Dommage qu’on ne puisse voir en photo la brillance des motifs.

jupe7
Tissus : Tissu Myrtille et Coupons de Saint Pierre - Patron : Maison

En conclusion, c’est la parfaite petite jupe à mes yeux pour un prix très raisonnable.
jupe8

Et pour ne pas changer les bonnes habitudes, je vous laisse en musique.


Adèle – Hello

Gant de velours

velours

Parfois, il suffit d’une simple après-midi entre copines à discuter couture, pour ressortir du placard toutes les envies laissées en plan depuis des mois. Passons sous silence le trench qui ne servira plus dans 15 jours (quoi que… je vous en reparle tout à l’heure) ou encore les petits hauts d’automne à porter sous une veste légère. Il va falloir que je me concentre rapidement sur THE manteau d’hiver !

En attendant, je me suis fait un petit plaisir rapide avec une jupe crayon, un basique qui se porte aussi bien au bureau que le week-end.

velours1

Le tissu choisi au départ était un stretch marine à fines rayures. Mais après réflexion, ce petit velours bordeaux me semblait plus approprié pour démarrer la collection automne-hiver 2014. Les coutures devant et dos sont surpiquées.

velours2

Pour le patron, j’ai repris les essais de patronage de la jupe inspiration Anatopik. Le devant n’est plus qu’en 3 pans et le dos est retravaillé en 4 pans pour insérer un zip et une fente dans le bas.

velours3

velours4

Cerise sur le gâteau, cette jupe s’est déjà trouvée de super copines.

velours5

velours6
Tissus :  Coupons de St-PierreZip : Tissus Myrtille - Patron : Patronage personnel

Si je devais faire un bilan après toute une journée portée, je regrette de ne pas avoir ajouté une doublure. Le velours se froisse rapidement (mais se défroisse aussi vite en lissant du plat de la main) et elle est un peu large… mais je la kiffe trop grave !

Côté budget, elle plafonne à 1€90 de fournitures. Je vous dis, je la kiffe trop grave ! :-D

Un dernier petit mot pour remercier Mokkona pour son accueil et avoir eu le plaisir de découvrir Goldie. Vous m’avez tellement motivée que j’ai finalement attaqué le trench.

trench

Celle qui ne lâchait pas l’affaire.

tuniques

Ca vous est déjà arrivé d’essayer une fringue en boutique et vous dire « HA NON, je vais pas mettre 35 €uros dans ce haut alors que je pourrais le faire moi-même » ??!? Moi, ça m’arrive tout le temps.

Le problème est, qu’une fois rentrée chez moi, je n’ai plus le courage de trouver un patron à modifier, sélectionner des tissus et filer derrière ma MàC.

Bonne résolution de la nouvelle année (ou pas), hier matin en me levant à 6h30, j’ai décrété que cette journée serait une journée couture. Donc, après :

  • une bonne douche bien chaude,
  • 3 cafés et c’est un minimum,
  • un colis de tissus réceptionné et lavé dans la foulée,
  • un caddie plein de courses rangé à la va-vite dans le frigo,
  • un ado qui a dévalisé les rayons de soldes et a su faire de très bonnes affaires (il va devenir aussi fort que sa mère à ce petit jeu),
  • un autre qui a perdu sa tignasse chez le coiffeur,
  • un appel à l’aide sur IG,
  • et le repas de midi 14h (faut pas déconner, même en me levant à 6h30, j’ai pas réussi à préparer le déjeuner pour midi),

j’ai ENFIN commencé la tunique (essayée il y a 3 mois au moins et reposée aussi sec) et qui me faisait tant envie.

J’ai cherché un moment avec l’aide des IGGirls, un modèle se rapprochant de la tunique bleu canard au-dessus. J’ai même cru ne jamais y arriver. Et là, un éclair de génie (oui, mon neurone de blonde arrive parfois à fonctionner à plein régime) : j’ai déjà le patron, il y aura peu à modifier et je suis certaine qu’il sera parfait.

tunique3tunique4

Vous l’avez reconnu ? Il s’agit du patron de l’Airelle Deer & Doe. Pas de pinces devant et dos. Allongé de 15cm et arrondi dans le bas.

tunique5

Création d’une fente boutonnée et pied de col.

tunique6

La tunique est en microfibre noire avec du voile imprimé noir, rouge, beige et blanc.

tunique7

Les manches ont été modifiées et allongées. D’ailleurs, à mes yeux, il s’agit là du ++++ de cette tunique : avoir enfin des manches qui soient bien LONGUES !

Hiiiiiii ! Cette tunique est un vrai régal à porter. La microfibre est ultra légère et souple, sans pour autant laisser passer le froid. Je ne regrette pas cet essai et j’espère pouvoir en coudre une seconde en modifiant encore l’encolure et l’arrondi du bas.

Et pour ne pas en rester là côté couture, une jupette en jersey milano a vu le jour ce matin pour aller avec.

tuniquetunique1tunique2
Tissus
 :  Coupons de St-Pierre et Tissu Myrtille - Patron : Airelle de Deer & Doe

Prochain projet : Gérard est son nom de code.  ;-)

Bonne fin de week-end.

1 + 2 + 1 = 4

blue

Quand on vit, exclusivement, dans un milieu masculin à la maison, il est parfois difficile impossible de partager des « trucs de filles ». Heureusement est arrivé il y a presque un an, la Douce de Fils Ainé.

A nous les discussions sur les shoes, les fringues, les vernis et autres sujets à haute teneur métaphysique et philosophique !!

Au détour donc, d’une de nos grandes discussions, Douce de Fils Ainé en est arrivée à passer commande d’une jupette. Les critères sont simples, même bleu que son petit bustier marinière adoré, une large ceinture, des fronces et courte courte courte.

Bon, là, trop fastoche :

1 + 2 + 1 = 4

Dégainer un mètre de couture, prendre deux mesures, sortir un coupon de coton… il ne reste plus qu’à couper quatre rectangles.

blue1
blue2
Tissu Coton : Myrtille - Zip : Myrtille - Patron : Maison

Et voilà comment on arrive à faire plaisir à tout le monde en deux temps trois mouvements.

C’est pas tout ça, mais moi j’y retourne !! Malgré un peu de vent (chaud le vent, chaud !!), il fait plus de 45° au soleil… j’ai donc choisi le hamac sous le sapin pour une petite sieste, avant d’aller me rafraîchir dans la piscine.  :-D

hamac

Smile !! Life is beautiful.

Il est 21h34.

peplum0

Il est 18h17 lorsque je lis le thème du prochain défi JRAM, j’attrape mon calepin et griffonne une esquisse (très très moche d’ailleurs) de ce que je souhaite, à savoir :

  • Un buste à découpe princesse
  • Une encolure en V
  • Des petites manches ou mancherons
  • Une basque relativement longue et à plis plats

Me voici lancée à la recherche de THE patron. Frénétiquement, je sors et feuillette une quantité astronomique de Burda, d’Ottobre, Neue Mode, Simplicity, NL et autres (j’ai vraiment autant de patrons que ça ?? Ca devient honteux tiens !   :-? ) mais rien ! Je ne trouve rien. Arffff ! J’aurais dû acheter le Burda Août de l’année dernière.

Il est 19h26 et mon estomac sur pattes tourne autour de la cuisine en geignant qu’il a faim, et cela, malgré l’encas pantagruélique qu’il s’est enfilé en rentrant du bahut… je file préparer le repas. Ça sera du simple et rapide, steacks et pommes de terre salardaises (surgelées, mais elles sont à se taper le cul parterre).

Bon, je ne suis pas du genre à laisser tomber… reste donc une seule solution : on prend une base et on modifie tout. Je me lance.

Il est 21h34.

La base est une chemise Simplicity, cintrée et à découpe princesse sur le devant. Pour les modifications, elles ont été nombreuses vous vous en doutez.

  • Suppression du boutonnage à l’avant et découpe du milieu devant, dans la pliure.
  • Suppression du col.
  • Ajout d’une encolure en V.
  • Découpe du dos en 2 pièces au niveau des pinces verticales.
  • Ajout d’une parementure.
  • Transformation des têtes de manches froncées à l’origine.
  • Ajout d’un zip sur le côté sous la manche.
  • Réduction de la hauteur.
  • Ajout d’une basque à plis.

Oui, oui ! Rien que ça. 8-O

Et le résultat ? Cette tunique n’est pas parfaite, pas assez ajustée à la taille et au niveau des emmanchures, pas assez d’aisance au niveau du dos, mais je l’aime bien. Il reste à l’améliorer un peu et utiliser un tissu plus souple et là, je suis sure qu’elle sera parfaite.

peplum1 peplum2
peplum3
peplum4 peplum5
Tissus : Stop tissu – Zip: Myrtille - Patron : Inspiration patron Simplicity

peplum6

Je vous souhaite une bonne soirée et vous laisse aujourd’hui avec The Stranglers – Golden Brown.

Smile !! Life is beautiful.

Poisson rouge.

p_rouge

J’étais CAP pourtant, prête à en dé-coudre avec les Serial Défieuses, remontée à bloc et tout et tout !! Oui, sauf que… plusieurs éléments sont venus perturber le bon déroulement des choses.

Il faut déjà que je vous avoue une chose, mon VRAI surnom est :

Poisson rouge.

Il s’avère que j’ai une mémoire d’environ trois secondes (Ce qui est d’ailleurs une idée reçue concernant le poisson rouge. Celui ci aurait la mémoire de la douleur pendant au moins 24h et peut être entraîné à garder la mémoire d’un évènement jusqu’à trois mois, d’après une étude réalisée par l’Université de Plymouth. Source : Wiki).

Donc, ma mémoire et moi étions persuadées que le défi veste était prévu pour ce dimanche. Pas d’inquiétude, ça roule. Mardi, achat des boutons, mercredi couture des boutonnières et boutons, on sera dans les temps. Oui, sauf que… ce défi était pour le 27 et je n’ai toujours pas mes boutons et ne les aurai pas avant la semaine prochaine.

Malgré tout, je vous montre mon défi Cap ou pas Cap de coudre une veste. Copie (presque) conforme à la petite veste noire.

veste dior beigeTissus : Myrtille - Patron : Burda Classic  HS 41H modèle 1D

Pour que vous ne soyez pas venu-e-s (je doute qu’il y ait beaucoup de mââââles de passage sur mon blog non ??!?) pour rien, j’en profite pour vous dévoiler 2 jupettes de la collection printemps. Par contre, je vous préviens à l’avance, installez vous confortablement, il y a de la photo.  :-D

Petit retour sur les faits concernant les planches d’inspirations, c’est là. J’avais donc prévu de réaliser deux jupes pour aller avec la fameuse petite veste noire.

La première est une inspiration d’un modèle Anatopik, 115 €uros tout de même !!  8-O

jupe inspi anatopik

Que dire… patronnage maison, coton noir et doublure à pois, aucune difficulté, que du bonheur ! J’ai zappé les boutons, pas besoin de rajouter du volume à mon bidon.

jupe inspi anatopik1
jupe inspi anatopik2
jupe inspi anatopik3
jupe inspi anatopik4
jupe inspi anatopik5
Tissus : Myrtille - Doublure :  Vide-grenier - Zip : Myrtille - Patron : Maison

Et la seconde est tirée d’un modèle Burda (déjà réalisé en février 2011, jupe portée des dizaines de fois et légèrement vraiment très courte).

Pour les modifs :

  • Ajout de poches à l’italienne.
  • Allongement de 8 cm, ça reste mini mini pourtant.
  • Zip dans le dos.

jupeV1
jupeV2
jupeV3
jupeV4
jupeV5
  jupeV6
Tissus : Myrtille - Doublure :  Vide-grenier - Zip : Myrtille - Patron Burda janvier 2011 modèle 111

Et comme on me l’a gentiment demandé, les tickets de fin d’article, ancien rituel de ce blog, sont de retour. 7.42 €uros les 2 jupettes, ça le fait non ?!?? :-)

jupes ticket

Autre rituel de ce blog, je vous laisse en musique avec Depeche Mode (qui vient de sortir un tout nouvel album) – Heaven.

Enjoy !

Pas prête de recommencer.

ensemble0

Il y a quelques semaines, je me suis mis en tête de faire un petit ensemble en m’inspirant d’un magnifique modèle de robe pour le haut. Pleine d’entrain (et des finances en berne), je me suis lancée le défi fou de tout patronner moi-même. Bien mal m’en a pris ! J’ai passé un temps effroyable sur ce projet. Le prochain a intérêt à être du tout simple sous peine de finir à l’asile…

Pas prête de recommencer.

Pour résumer l’affaire, j’ai commencé par tester la partie haute de la tunique sur une toile. Premier problème, il a fallu doubler la version définitive car mon coton était vraiment trop fin. Second problème, j’aurais dû tester également la partie basse. Je n’accroche pas beaucoup avec le devant… manque de plis, manque de mouvements, je ne sais pas trop. Si j’ai le courage dans quelques jours semaines mois, je pense reprendre le devant et ajouter des basques, des vrais.

C’est le dos qui m’a demandé le plus de boulot. De nombreux essayages, épinglages, coutures, maniements du couds-vite ont eu raison de ma santé mentale. Je crois bien que c’est à partir de ce moment que les cauchemars sont apparus 8-O (comme cette course folle, dans des ruelles sombres et lugubres, à la poursuite de ma tunique qui me narguait en ricanant).
Mais je suis tout de même satisfaite du résultat.

Quant à la jupe, elle manque d’intérêt. Une jupe droite sans fioriture, classique, mais qui a l’avantage, du coup, de pouvoir passer partout.

A cela, on peut ajouter que j’ai tout de même réussi à casser 3 aiguilles, failli perdre un doigt avec le découds-vite et suis tombée en rade de fil marron.

Voici donc la bête : tunique est en coton fin et tout doux (j’avais craqué pour le motif) - jupe en coton stretch et doublée en taffetas marron glacé.

ensemble1ensemble2
ensemble3
Tissus : Myrtille & Stop Tissu – Zip : Myrtille – Patron : Maison

Allez ! On va pas se laisser abattre, j’ai toujours en tête ma petite veste beige et je veux attaquer ma jupe inspiration Haute-Couture. Bah finalement si, je suis prête à recommencer.  :-D

Je vous laisse avec une petite douceur, Christophe Willem - Fragile.

Smile !! Life is beautiful.

Anti-grisaille

Je tente de reprendre mes bonnes vieilles habitudes et de participer aux différents défis (lâchement abandonnés ces derniers mois) hypra motivant pour reconstituer ma garde-robe d’hiver.

J’ai donc commencé par la « Jupe du Mois » de chez T & N. A la lecture du thème, l’idée de cette jupe est apparue immédiatement. Envie de tester un patron maison qui me trottait dans la tête depuis plusieurs jours, envie de tenter l’aventure « passepoil », envie d’égayer tout ce gris ambiant par une touche de rose.

Ce qui nous donne une jupe forme trapèze avec pli creux à l’avant, entièrement doublée, passepoil maison entre partie haute et basse, fermeture éclair sur le côté parfaitement invisible (Et là j’en suis fière ! La première je pense, aussi bien posée…). Par contre, désolée pour les photos, elles sont… (Comment dire pour rester polie ??) … merdiques ! 8-O Pour avoir une bonne idée des couleurs, il n’y a que la première photo en début d’article qui est correct.



Tissus : Stop Tissu – Patron maison

Pour le prix, attention les yeux et restez bien assises sur vos chaises, il est inférieur à 3 euros. Oui, oui, vous avez bien lu.
La doublure est un cadeau reçu lors d’une de mes lointaines, trèsssss lointaines, commandes chez eco-tissu et pour le fil, il s’agit simplement de restes de bobines en tout genre.

Mon prochain défi, si j’arrive toutefois à m’y tenir, sera le D13 de décembre… Froid, moi ?? Jamais !

Bises.

EDIT DU 02/12 : En bonus, deux petites photos de la jupe portée. C’est plus sympa comme ça !