Newsletter

Calendrier

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives

Red coat

trench0

Plus de 6 mois pour arriver au bout de cette couture… enfin 15 jours pour tout coudre, 6 mois pour faire des boutonnières et 1 semaine pour prendre des photos !  :-?

Cousu d’après le patron Simplicity 2508, il y a eu très peu de modifications :

- Les poignées de manches car le rendu des volants choisis au départ n’était vraiment pas joli.
- Et l’ajout de passant pour ceinture.

trench4  trench1

J’aime beaucoup le col rond et les manches raglan.

trench2

Boucle de ceinture et boutons récupérés de (feu) mon trench rouge adoré.

trench4-2

Et le kif, c’est cette doublure toute fleurie. Finalement, j’aime beaucoup un extérieur sobre, simple, passe-partout et qu’un grain de folie vienne se glisser à l’intérieur.

trench5  trench6

Doublure que l’on retrouve dans les poches.

trench3
Tissus : Coupons de St-Pierre - Patron : Simplicity 2508

Je savais qu’il était difficile de prendre du noir en photo, mais je peux vous assurer que pour le rouge, c’est guère plus simple !!

Pour conclure, il me plait beaucoup. La couleur est peps, il est hyper confortable même avec une veste en dessous et suit parfaitement les courbes grâce à la ceinture nouée dans le dos. Le tout pour un ticket à :

trench7

 Je repars dans ma tanière. Des bisous à vous.


Sia – Big Girls Cry

Quand graine de Pavot devient grain de sable.

pavot0

L’automne est arrivé, et ce n’est pas moi qui le dit, mais le calendrier des pompiers (oui, j’aurais pu vous parler plus communément du calendrier de la poste, mais avouez que c’était moins sexy !?!!). Est également arrivé le besoin de m’attaquer urgemment au changement de garde-robe.

Je n’ai pas hésité longtemps pour déterminer qu’elle serait la première pièce à coudre. Il y a peu encore, il faisait un temps affreux, un temps à déprimer, un temps à ne pas mettre une petite souris dehors sans THE veste.

Pour celles qui suivent, pas de surprise si je vous parle aujourd’hui de la fameuse Pavot de Deer & Doe ? Pourtant, elle est assez loin de ressembler au modèle de base. J’ai voulu apporter mon grain de sel, un petit grain de folie… qui s’est vite transformé en véritable épreuve !

Quand graine de Pavot devient grain de sable.

L’inspiration est venue essentiellement des vestes Burberry (qui me font de l’œil depuis bien longtemps mais qui coûtent un rein) avec des plis plats, des plis creux, des empiècements dos et poches, des pattes de manches boutonnées…

J’ai honteusement copié repris tous ces détails pour créer ma version de la pavot, vue et revue sur toute la blogo depuis des mois. Et, histoire de me maltraiter encore un peu plus, la veste est entièrement doublée.

Installez-vous bien, c’est parti pour la liste des modifs qui interviennent essentiellement sur la partie basse :

  • Ajout de deux plis plats sur chaque demi-devant.
  • Ajout d’un empiècement sous la ceinture créant un rabat de « fausses » poches (les vraies poches restent prises dans la couture).
  • Ajout d’un pli creux et deux plis plats au dos.
  • Le dos est composé de 3 parties avec une couture sous les plis plats.
  • Ajout d’un empiècement sous chaque pli plat.
  • Manches raccourcies et ajout d’une patte boutonnée de 12 cm.
  • Doublure du corps en coton fleuri.
  • Doublure des manches en satin.

pavot1pavot2
pavot3pavot4
pavot5pavot6
pavot7pavot8
pavot9

Désolée pour les photos portées, elles ne sont pas terribles ! Mais ce sont les moins pires…  :-?

pavot10pavot11
Tissus : Myrtille et Coupons St-Pierre - Patron : Pavot de Deer & Doe

C’est bien beau tout ça, mais pourquoi grain de sable alors ?

Pffffffff ! J’ai enchaîné un condensé de toutes les emmerdes possibles et inimaginables que l’on peut rencontrer, allant de déceptions en désillusions.

Il a fallu ruser et improviser pour en arriver à bout. OK, elle est nickel au niveau des coutures et des finitions, j’y ai mis tout mon cœur, tenté de me convaincre que c’était bon, elle est même très jolie… Mais le résultat n’est pas celui que j’attendais et au final, je suis quelque peu déçue !  :cry:

Quoi qu’il en soit, on finit par apprendre de ses erreurs… et celles-ci, je ne suis pas prête de les reproduire.

Je vous laisse avec une chanson qui tourne en boucle chez moi (impossible de me la sortir de la tête), Formidable – Stromae. C’est un génie ce mec là !