Newsletter

Calendrier

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Défi 13 à siroter !

Quand j’ai vu le thème du défi 13 du mois de mai, j’ai pensé faire une réalisation transparente, comme une menthe à l’eau. Par contre, côté couleur, aucune envie de vert, mais une envie de bleu, de fraicheur, de marine…

Pour ce retour en couture, j’ai donc fait hypra simple. Le patron de la tunique du Pochee 9, un voile marine et fonce Alphonse. Quand un modèle fonctionne bien, pourquoi vouloir se prendre la tête à en faire un autre ??!? On prend les mêmes et on recommence. Même pas honte !
J’ai toutefois apporté une modification, pas de fente sur le devant de l’encolure.


Tissu : Myrtilles – Patron : Pochee 9 Modèle 31

Et pour le prix, il est tout aussi léger que ce tissu.

Bises et à plus… Je suis en vacances, vous risquez de me voir un peu plus souvent ces prochains jours.

PS : Quand je vois la galerie des copines, je me dis que je suis la seule à avoir joué sur la transparence et non sur la couleur sirop. :oops:

89 grammes…

Et pas un gramme de plus. Cette dernière tunique est d’une légèreté incroyable. Et au vu des prévisions « chaleureuses » pour cet été, elle sera, à n’en pas douter, ma plus fidèle alliée.

A coup sur, en l’apercevant, vous vous dites : « Encore un tissu improbable ?!!?!! » :lol: OUI ! J’avoue une faiblesse pour ces tissus que certaines appellent Vintage et d’autres Vieillots, voire carrément Mère-grand
Moi je les a-do-re ! Ils sont juste parfaits pour relever un jean sans saveur ou pour égayer un pantalon noir à pince trop classique.
Ils ont un second avantage. On en trouve partout à petits prix. Forcément, mon étagère à tissu en est pleine. 8-O

Bon revenons 2 mn à cette tunique ! J’avais envie d’un modèle pas prise de tête, rapide à coudre, à manche raglan et déjà tracé. J’ai donc ressorti mes patrons japonais et mon choix c’est très vite porté sur le modèle 31 du Pochee 9 (déjà cousu l’année dernière).

Le patron avait déjà été allongé de 10-15 cm et les côtés légèrement retaillés donc j’ai coupé mon tissu allègrement sans plus amples préoccupations. C’est en voulant modifier le système d’encolure que je me suis aperçue que j’avais zappé les marges de couture. Ca ne pose pas de pbm en largeur (n’oublions pas qu’il s’agit de Japan Couture), mais j’ai eu quelques sueurs froides concernant emmanchure et longueur totale. Finalement, elle tombe bien. OUF !


Tissu : Stop tissu – Patron : Pochee 9 Modèle 31

Au passage, vous avez vu comment elle s’accorde trop bien avec mes petites shoes ?? Enfin « petites », façon de parler puisqu’elles affichent pas moins de 9 cm de talon. :-D

Je vous laisse avec la petite note… d’une légèreté incroyable elle aussi. Un tout petit mètre de voile a été suffisant, un reste de bobine qui trainait là et un livre déjà rentabilisé l’année dernière.  8-)

Bises.

 

Vintage.

Nous revoilà à nouveau le dimanche 13.  8-O Je n’ai rien vu passer de ce mois et dans 8 jours, le printemps sera là (Yesssss !). Bref ! Je disais donc, déjà le 13, donc nouveau thème pour les superstitieuses : VINTAGE.

J’ai une dizaine d’idées qui m’est venue en tête : du pantalon pattes d’eph blanc, à la robe marron et orange en velours, en passant par le short en coton fleuri et multicolore… rien que des souvenirs de mon enfance. 8-) Après avoir hésité entre le pantalon et la robe trapèze, par manque de temps, je me suis rabattue sur la robe.

Je passerai sous silence mes (derniers ?!!? il faut l’espérer pour ma santé mentale) déboires qui après plusieurs sauts périlleux et rattrapages du bout des doigts, donnent un résultat qui n’est pas tout à fait ce que j’avais en tête. Pas grave, je l’aime bien cette robe qui sera parfaite pour l’été à venir.



Tissu : Myrtille – Patron : Livre 52 modèle 06

Arfff ! Avec ce temps, les photos ne sont pas terribles. Sinon petites particularités de ce modèle fait à plusieurs reprises déjà :

  • J’ai tenté un dos ouvert en « V », qui aurait mérité d’être plus échancré.
  • La hauteur de mon patron a été allongée de 12 cm pour avoir enfin une robe et non une tunique.
  • Les manches ont été raccourcies au stricte minimum pour pouvoir entrer dans mon coupon de tissu (malencontreusement coupé à tort et à travers, mais j’avais dit que j’en parlais pas).
  • Le coton étant stretch, j’ai utilisé une aiguille double pour coudre cette robe… et il faut avouer que c’est juste le PIED !

Vous pouvez retrouver toutes les créations des superstitieuses en cliquant sur la bannière ci-dessous. Bon dimanche.

Bises.