Newsletter

Calendrier

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives

Rester couverte

manteau

Les pièces que je kiffe le plus en couture sont, sans conteste, les vestes et manteaux en tout genre. J’aime la complexité des montages, je m’éclate avec les doublures et j’adore les cols en tout genre. Ca y est, vous me prenez pour une folle…

MAIS, (car oui, il y a un mais) il faut dans ce cas, que le patron soit parfait. J’entends par là :

- des pièces qui s’emboîtent au millimètre,
- des repères de taille, col, manches, …

Et généralement, les patrons « grande marque » tel que Burda ou Simplicty ne m’ont jamais déçue à ce niveau.

C’est donc sans surprise que j’ai craqué pour le manteau du dernier Tendance Couture n°19 qui n’est autre qu’un manteau Simplicity. Je m’imaginais déjà, complètement lovée dans la douceur d’un gros lainage, bravant le froid glacial du petit matin.

Bah c’est loupé ! 8-O  

J’ai merdé dans le choix de mon tissu. Dès le départ, je savais qu’il n’était pas adapté, trop fin, pas assez de tenue mais je me suis entêtée. C’était celui là et pas un autre.

Autre « détail » qui m’a chiffonnée, ce manteau est présenté avec une fermeture par zip. Bof ! Les zips, je les aime sur les perfecto, pas sur un joli manteau bien chaud aux découpes princesse.

Résultat, je suis partie bille en tête dans la couture de mon manteau en repoussant à plus tard ces petits « détails ».

Pour une fois, je commence par vous montrer l’immenseeeeeeeee col. OK, on aime ou on déteste. Moi j’adore ! Col entièrement relevé, il se transforme en capuche.

manteau3

Au final, j’ai misé sur des boutons pour remplacer la fermeture éclair. Et là, j’aurais dû y réfléchir dès que j’ai préparé mon patron, et ajouter quelques cm pour la bande de boutonnage. Ce manteau n’est pas portable avec des pulls. Magie des faux pas, ce manteau (léger) est donc parfait pour l’automne, avec une petite blouse en dessous. Z’avez vu la pirouette cacahuète ??!?  :-D

manteau1

On n’oublie pas les poches dans une jolie doublure noire à pois blanc. Là encore j’ai fait trop fort. Pourquoi ??

manteau4

Parce qu’il s’est passé quelques jours entre la découpe du manteau et la doublure intérieure, avec (encore et toujours) des prises de tête à mon taf, un début d’année difficile pour mon Number 2, des nuits blanches… Saurez-vous trouver l’erreur ?? Meuhhhhhhhh non, on voit rien, ou presque.  :-D

manteau5
Tissus : : Coupons Saint Pierre - Patron : Magazine Tendance Couture n°19 ou Simplicity 7801

Je n’ai pas encore eu l’occasion de le porter, il va falloir attendre quelques mois. Mais j’aime l’originalité  de ce modèle. Par contre, je ne pense pas le refaire en version hiver. Un seul modèle me suffit.

Côté finance, je remercie encore les Coupons Saint Pierre de nous proposer de très jolis tissus à tout petit prix (plus encore quand c’est les soldes).

manteau6

Allez, c’est pas tout ça, Cousu-Main a commencé sur la 6 et le thème est vêtement d’hiver avec un duffle-coat…

 

Lekala, ça vous tente ? LekaQuoi ?

lekala

Il y a quelques semaines, sur le site de T&N, j’ai découvert la marque Lekala… surnommée, je cite, « l’ovni Russe ». J’ai parcouru leur site rapidement un midi durant ma pause déjeuner, vu quelques modèles sympas, mais au final, je n’avais pas donné suite pour plusieurs raisons :

  • Patrons russes ?? Hemmm le site est-il vraiment sécurisé ?
    Après recherches, il s’avère que le site est américain et il est possible de régler par Paypal.
  • Le patron est en une seule taille, taille déterminée par les mensurations qu’on indique… la flemme !
    L’avantage c’est que le patron est à MES mensurations, et en théorie, pas de reprise à faire.
  • Je trouve peu de renseignements sur Lekala et encore moins de photos de réalisations faites à partir de cette marque. Est ce que ça taille bien ? Le patron est-il vraiment explicite, car les instructions en anglais sont plus que sommaires ?
    Vu le petit prix du patron (1€99 quand il n’y a pas de promo), ça se tente quand même !

C’est ce que j’ai fait après avoir lu un article de Lathelize qui présentait une de ses nouvelles créations.

Autant vous dire que j’ai passé des heures ici (site en version française depuis quelques jours pour ne rien gâcher) et épinglé à tour de bras tous les modèles qui me plaisaient. D’ailleurs, je vous conseille de regarder directement les dessins techniques. Vous allez rapidement remarquer des coupes originales et des détails extrêmement singuliers.

Après avoir noté mes mensurations (vous pouvez utiliser les tailles standards et le tableau se remplira automatiquement), j’ai choisi mon premier patron sans marge de couture (rajouter 0€40 dans le cas de marges comprises) pour l’unique raison que j’aime travailler avec des marges de 1.5 cm et non de 1 cm comme proposé.

10 mn d’attente sereine (en cliquant environ toutes les 2 secondes sur « envoyer-recevoir » de la messagerie… je vous laisse faire le calcul du nombre de clic-clic) et je recevais le saint-graal le patron. La maisonnée a pu reprendre son souffle et le cours normal de sa journée.  :-D

Pour ce premier essai, j’ai complètement craqué sur une veste à basques que je trouve vraiment originale par la découpe des volants devant. Le genre de veste qui se porte seule comme un petit haut.

Pour les tissus, je la voyais bien dans un lainage fin et souple gris avec une doublure en satin.

lekala9

J’ai un peu galéré pour la mise en place des volants du devant (les explications sont pratiquement inexistantes à ce sujet) sinon, la construction de la veste est intuitive. OUF !!!

Pour info, j’ai indiqué dans les ajustements, bras longs. Au final, il a fallu raccourcir un peu… et c’est bien la première fois que ça m’arrive !  8-O

lekala1lekala2
lekala4lekala5

Je kiffe la doublure ! Et ils sont pas tops ces volants ??!?

lekala3lekala6
Tissus :  Coupons de St-Pierre – Boutons : Récup - Patron :  Veste LEKALA 4181
lekala7

Passons à un petit bilan (je vais tenter de vous la faire courte). Pour les points négatifs vis à vis de cette veste :

  • J’ai commandé ce patron sans marge et je m’en suis mordue les doigts. C’est la galère de devoir reprendre chaque pièce pour les ajouter (pas la place pour les ajouter directement sur le patron une fois  assemblé). Je me débrouille maintenant avec les 1 cm inclus au lieu de 1.5 cm.
  • Les emmanchures sont un peu justes. Je me sens à l’étroit  et je ne risque pas de faire un marathon avec (en même temps, c’est pas fait pour).
  • J’ai merdouillé un peu dans mes mensurations et niveau poitrine, je pourrais rajouter 2 ou 3 bonnets facilement !
  • La taille est légèrement trop haute. Lathelize m’avait  pourtant prévenue mais comme j’avais mis ma taille (1m77), je me suis dit que ça allait le faire. J’ai donc annoté taille basse dans les ajustements pour les suivants.
  • Et pour finir, elle me grossit je trouve. La taille étant trop haute (et peut-être trop large), le fit n’est pas parfait. Les 4 épaisseurs de lainage pour les volants y sont surement pour quelque chose aussi.

Les points positifs :

  • Je porte tout de même cette veste… mais pas comme je le souhaitais au départ.
  • Elle s’harmonise aussi bien avec un jeans qu’une robe.
  • Et elle « interpelle » par son originalité.
  • Petit plus, il y a parfois des promos sur le site. Par exemple, lors de ma première commande, je n’ai payé le patron que 1€79. Il y a 15 jours, je suis tombée également par hasard sur une nouvelle remise et j’ai pu commander à 1€59 le patron, marges comprises (ouep pas deux fois la même kounerie ;-) ).

J’ai été fort bavarde, mais je sais que certaines copines se posaient pas mal de questions sur cette nouvelle marque. J’espère avoir pu y répondre.

Bonne fin de week-end avec Ludovico Einaudi - Love is a mystery.

Celle qui ne savait pas choisir…

jupeshort

Déjà un mois et demi depuis le dernier billet de ce blog. C’est bien le problème d’avoir la tête dans le guidon en permanence et ne plus avoir le temps ni l’énergie de passer derrière ma machine à coudre (encore moins derrière mon écran).

Donc, quand je me botte les fesses pour penser à autre chose qu’à mon job, il faut pouvoir choisir rapidement un modèle. Le plus simple finalement est de choisir un patron avec lequel je n’aurai pas de mauvaises surprises.

Jupe mainte et mainte fois validée ou short parfaitement patronné ?

Short ou jupe ? Jupe ou Short ?

Heummmm !  :-? Qui a dit que j’étais l’incarnation faite femme de l’indécision permanente ?

Allez c’est parti pour la jupe.

Avec un patron déjà utilisé plusieurs fois, aucun risque de perdre mon temps.

jupe1

Avec une grande chute de lainage marron, aucun risque de dénoter dans ma garde-robe.

jupe2

Avec une doublure en satin doré, aucun risque de me perdre dans le noir.  :-D

jupe3

Une seule modification sur ce patron (déjà rallongé de 10 ou 12 cm), je l’ai allongé une fois de plus, de 10 cm. Cette fois la longueur est parfaite.

jupe4jupe5
Tissus :  Stop Tissu - Patron Burda janvier ’11 modèle 111

Indécise je vous disais ?? Donc ça sera short également.

Un patron Deer & Doe

short1

Un crêpe marine bien chaud.

short3

Des poches à l’italienne.

short2

De jolis plis et une ceinture en « V ».

short4

Aucune modification apportée. Et comme toujours, avec les patrons Deer & Doe, ça tombe parfaitement bien.

short5
Tissu :  Coupons de St-Pierre - Patron : Châtaigne de Deer & Doe

J’ai déjà envie d’un second short en lainage marron à petits chevrons mais surtout, une version en tartan rouge à porter avec de hautes chaussettes noires.

Je vous laisse avec Dido – White flag et vous souhaite un très joyeux réveillon du nouvel an.

Haute-Couture.

dior0

Hooooo ! Encore une jupe, comme c’est étrange. Parfois, je me dis que je suis monomaniaque… A moins que ça ne soit de me lancer dans la couture d’un pantalon qui me fasse peur… Ou tout simplement parce que je préfère porter jupes et robes… Il va falloir que j’en parle à mon psy tiens !

Donc, une nouvelle jupe a regagné mon armoire. Une jupe avec le même tissu que celle-ci. Une jupe parfaite pour le bureau. Une jupe pour le thème du mois de février sur T&N :

Haute-Couture.

Il s’agit d’un modèle d’inspiration Dior, la jupe fourreau longueur genou de 1954. Je regrette amèrement de ne pas avoir acheté plus de ce lainage, la petite veste coordonnée aurait été géniale. La doublure est en taffetas gris.

Peu de modifications sur ce modèle :

  • Suppression de la bande pour la ceinture (pas assez de tissu).
  • Réajustement du patron (taille 40) au niveau des hanches (taille 38).
  • Rétrécissement des côtés pour une forme plus fourreau (mais je trouve que ce n’est pas suffisant encore alors que j’ai supprimé 8 cm en largeur au niveau du bas).
  • Je n’ai pas suivi les instructions pour la bande frangée du bas et il y a 3 épaisseurs de tissu.

dior1dior2
dior3dior4
Lainage : Stop tissu – Doublure : Toto au poids – Zip : Myrtille  - Patron Burda Classic  HS 41H modèle 2C

Côté Finance, il faut compter 1.50 €uros de tissus et moins d’1 €uro pour le zip. J’adore l’idée d’avoir une jupe d’inspiration Dior pour un si petit prix.  :-D

Je vous laisse avec un titre à nouveau tiré de ma It Playlist, Glory Box de Portishead.

Smile !! Life is beautiful.

Petite Souris Rose.

Toc, toc, c’est encore moi. N’imaginez pas que je ne sorte plus la tête de ma MAC, (Quoique si !! J’ai une grosse crise de boulimie en ce moment pour préparer ma garde-robe de printemps… vous n’avez pas fini de m’entendre !) mais cette jupe a été réalisée il y a plusieurs semaines déjà et portée de nombreuses fois. Je n’avais juste pas pris le temps de vous la montrer.

Petite Souris Rose, la blogosphère… la blogosphère, voici Petite Souris Rose.

Maintenant que les présentations sont faites, passons aux choses sérieuses. PSR a vu le jour grâce à un mix des modèles A et B du patron Neue mode n° 23333. Première fois que je m’essayais à ces patrons, trouvés à mini prix (moins de 2 €uros), et il en ressort que les explications sont claires, la réalisation est simple mais ils taillent un peu grand.

Je porte donc PSR en taille basse… je vous montre.



Lainage : Stop tissu – Doublure : Tissu Eco – Zip : Myrtille  - Patron : Neue mode n° 23333

En conclusion :

  • Prendre une taille en dessous pour ces patrons.
  • Faire le modèle B qui me plait tant pour la fameuse garde-robe printemps.
  • Petit prix pour cette jupe qui revient à 6.10 €uros (tissu, doublure, zip, bobine et même le patron est compris). Pas de quoi se priver de recommencer encore et encore !

Je vous laisse avec un titre d’Evanescence – Bring me to life, issu de ma It Playlist. Moi, je retourne à ma couture à la main qui n’en finit plus 8-O !

Smile !! Life is beautiful.

Anti-grisaille

Je tente de reprendre mes bonnes vieilles habitudes et de participer aux différents défis (lâchement abandonnés ces derniers mois) hypra motivant pour reconstituer ma garde-robe d’hiver.

J’ai donc commencé par la « Jupe du Mois » de chez T & N. A la lecture du thème, l’idée de cette jupe est apparue immédiatement. Envie de tester un patron maison qui me trottait dans la tête depuis plusieurs jours, envie de tenter l’aventure « passepoil », envie d’égayer tout ce gris ambiant par une touche de rose.

Ce qui nous donne une jupe forme trapèze avec pli creux à l’avant, entièrement doublée, passepoil maison entre partie haute et basse, fermeture éclair sur le côté parfaitement invisible (Et là j’en suis fière ! La première je pense, aussi bien posée…). Par contre, désolée pour les photos, elles sont… (Comment dire pour rester polie ??) … merdiques ! 8-O Pour avoir une bonne idée des couleurs, il n’y a que la première photo en début d’article qui est correct.



Tissus : Stop Tissu – Patron maison

Pour le prix, attention les yeux et restez bien assises sur vos chaises, il est inférieur à 3 euros. Oui, oui, vous avez bien lu.
La doublure est un cadeau reçu lors d’une de mes lointaines, trèsssss lointaines, commandes chez eco-tissu et pour le fil, il s’agit simplement de restes de bobines en tout genre.

Mon prochain défi, si j’arrive toutefois à m’y tenir, sera le D13 de décembre… Froid, moi ?? Jamais !

Bises.

EDIT DU 02/12 : En bonus, deux petites photos de la jupe portée. C’est plus sympa comme ça !